Pour le geste anti-gaspi de ce mois-ci, il s'agit de prendre soin de la planète en prenant soin de son corps... beau programme, non ?

L'idée m'est venue après une séance (de torture) chez mon épileuse : "Rhôôô, vous avez encore plein de poils sous la peau ! Faut faire des gommages !!!" Ni une ni deux, plutôt que d'acheter le pot d'exfoliant à 1 million de dollars qu'elle me proposait, j'ai dégainé mon crochet n°5 et mon stock de ficelle du facteur :

Gant_ficelle

Quoi de mieux que la ficelle du facteur bien rêche pour venir à bout des peaux mortes !

gant_ficelle_in_situ

Si jamais, à l'usage, ce gant de crin se révèle un peu trop abrasif, j'ai toujours la possibilité d'en faire cadeau au père Fouettard !

Anne