J'ai voulu me faire un petit boléro en coton pour assortir à une grande liquette un peu informe. J'avais l'idée, j'avais le coton et je me suis lancée... sans filet !

Je l'ai crocheté en un seul morceau, un peu au pif, un peu en prenant des mesures, en utilisant en joli point souple et épais à la fois pour que le gilet ait de la tenue. Je crois que ce point s'appelle "granité" : une maille en l'air, une maille serrée sur tout le rang, et on alterne au rang suivant. C'est l'équivalent du point de riz au tricot.

point_granite

Pour la bordure, un rang avec des jours tout autour.
Résultat : c'est joli sur la photo (c'est pour ça que je l'ai mise en grand format)...

bolero_bleu

... mais c'est immettable !!!

Séquence auto-critique :
1) les emmanchures sont 10 fois trop grandes.
2) les demi-devant sont injoignables (à moins de faire un laçage façon corset en retenant sa respiration).
3) le haut des demi-devant est trop étroit (version "verre à moitié plein" : ce sont des bretelles un peu larges).
4) porté sur ma chemise XXL, c'est... pas du tout (mais alors pas du tout !) l'effet que j'escomptais. D'ailleurs, n'étant pas maso, je n'ai pas fait de photo-souvenir.
5) je crois que je ne suis pas encore au point pour le free-style au crochet.

Mais je n'ai pas dit mon dernier mot et c'est pas ce petit gilet bleu mal-fichu qui me fera lâcher mon crochet !

Anne